Sortie tandem : 1er 100 kil, mode asphalte 99%.

Il est à peine 8h00. Nad’ stresse déjà depuis quelques jours. On va tenter 100 km en tandem. Ce qu’elle ne sait pas c’est que moi aussi je stresse un peu. Sans elle, je ne suis pas grand chose dessus même si elle me croit capable de beaucoup.

On part à l’heure prévu. 9h00. Je ne suis pas en excellente forme, les sensations ne sont pas là. On part zen, j’ai calculé environ 5h30 pour faire le parcours, affaire à suivre. Au bout de 10 km, j’ai l’impression d’être dans le gaz. Les jambes suivent, le souffle aussi. Alors je déconnecte ma tête. Et direction Colmar (LU), premier objectif à environ 35 km. Je commence à prendre du plaisir au bout de 30 km, je tente même quelques relances. La moyenne est bonne et Nad’ me parait en forme.

J’ai imaginé un pic de moins bien vers 50/60 kilomètres pour Nad. Il n’aura pas réellement lieu. La règle est simple ; on boit tout les 10 kilomètres, on évite de poser le pied à terre et on communique. Ca marche. On mange un petit bout à 75 km, il ne nous restera pas trop pour rentrer.

Plus possibilité de faire marche arrière ; les derniers kilomètres seront un peu douloureux car il y a de la dénivelé qui pique et en tandem ça ne pardonne pas. Mais on y arrive.

Mission accompli. Je suis fier de nous. J’adore ce genre de défi contre soit même et encore plus à deux, sur un vélo particulier que je commence à adorer parce que j’ai sans doute la meilleure des partenaires.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*